TRAININGRATIO - Fitness, Préparation physique, diététique, KRAV MAGA,Self-Défense, conseil et stratégie, Paris, Amsterdam

Stévia

L’alternative AUX ÉDULCORANTS SYNTHÉTIQUE ?


Stévia
Stévia Rebaudiana

C’est un petit arbuste du nord de l’Amérique de Sud.
Il est également cultivé en Amérique Centrale mais aussi aux USA, Israël, Chine , Corée et Japon.
En effet, le Japon est le plus gros consommateur de cette feuille de stévie séchée car elle à un pouvoir sucrant de 15 à 30 fois supérieure à celui de notre sucre ordinaire.
Depuis 1969 le gouvernement Japonais interdit les édulcorants synthétiques sur son territoire les trouvant dommageables pour la santé.
La Stévia est présente sur le marché sous différentes forme.
En feuilles de stévie séchées coupées ou en poudre verte avec un léger goût de réglisse.
On la trouve libérée de la cellulose de sa feuille sous forme de poudre blanche facile à diluer et sans goût de réglisse (pouvoir sucrant 200 à 300 fois supérieure à celui du sucre ordinaire).
Des études scientifiques* faites sur la stévie considèrent que c’est la matière sucrante la plus naturelle et la plus saine.
Par ailleurs on note qu’elle est de zéro calorie, ne favorise pas la formation de caries, ne rends pas dépendant et n’élève pas le taux de glycémie.
Cependant bien que la stévie soit commercialisé sous la forme de produit additif alimentaire au Japon, il en va autrement en Europe et en Amérique du Nord.
La stévie et le stévioside n’ont pas reçu l’agrément de la commission scientifique Européenne comme denrée alimentaire.
La communauté en faveur de l’usage de la stévie y voit une manœuvre de l’industrie des édulcorants et du sucre pour garder leur part de marché.




Auteur : Hervé Gonçalves
*Étude du Dr Johan Christian "Huber Effet des matières sucrant acesulfam-K et stévioside sur la sécrétion des hormones gastro-intestinal chez l’homme" Ulm, Univ, Diss, 1995
Voir aussi vidéo portant le titre "Sweet Misery " dénonçant les dangers de l’aspartame et d'autres édulcorants chimiques.