TRAININGRATIO - Fitness, Préparation physique, diététique, KRAV MAGA,Self-Défense, conseil et stratégie, Paris, Amsterdam

Phénomène Açaï

Non nous ne parlons pas de la marques de bière Japonaise.


Phénomène Açaï
Additionné dans les programmes nutritionnels des acteurs d’Hollywood et des sportifs professionnels, on en vient tous à se poser la question :

Mais de quoi parle-t-on ?

Il s’agit du Açaï, une baie originaire d’Amérique du Sud (mais on en trouve également en Californie) provenant d’un arbre désigné sous le nom d'Enterpe Oleracea.
L’Açaï contient particulièrement deux substances : l'anthocyanine et les flavonoïdes.
La première donne la couleur rouge ou violet aux fruits et fleurs. Riche en antioxydants, cette baie en contient notamment plus que la myrtille, la grenade et le vin rouge.
L'anthocyanine et les flavonoïdes sont deux puissants antioxydants luttant contre les radicaux libres, molécules d'oxygène instables qui sont produites lorsque notre corps transforme les aliments en énergie.
Présents dans l’organisme, les radicaux libres agissent comme un polluant en diminuant les potentialités de fonctionnement du métabolisme. Il semble qu’ils jouent également un rôle dans le processus du vieillissement (études sont encore en cours).

Que faut-il en retirer alors?

L’Açaï est un bon complément à un régime équilibré car il contient :
- de la vitamine B, C, D, E
- des antioxydants
- de l’acide gras Oméga 3 qui contribue à la protection de la membrane cellulaire.

Si l’Açaï ne fait pas éliminer l’excès de masse grasse à lui seule, il peut être une aide combiné avec un programme alimentaire et une activité physique adaptée.