TRAININGRATIO - Fitness, Préparation physique, diététique, KRAV MAGA,Self-Défense, conseil et stratégie, Paris, Amsterdam

Dormez mieux avec les lunettes anti-lumière bleue.



Etudier les facteurs de récupération est essentiel dans la performance physique.
Nous passons de plus en plus de temps les yeux fixés sur des écrans fluorescents d'ordinateur, smartphone ou tablettes. Une lecture prolongée avec la lumière des écrans artificiels a un impact sur notre rythme circadien et peut perturber la production naturelle de la mélatonine par la glande pinéale.
Dénommée l'hormone du sommeil la mélatonine a des propriétés anti-inflammatoires importantes pour la bonne récupération des sportifs.
Par ailleurs le rayonnement de la lumière bleue (HEV) produit également des lésions de la rétine et du cristallin (études Pr Serge Picaud).

Une fatigue oculaire excessive crée une diminution du sommeil réparateur avec une augmentation de la fatigue nerveuse et une baisse de la coordination visuelle et motrice.

Il y a des outils pratiques pour éviter la fatigue oculaire et la baisse de mélatonine induit par le rayonnement comme les lunettes et les verres à clip qui filtrent 90% du spectre visible de lumière bleue-violet nocive (le modèle dans la photo est Cyxus.
Ces lunettes ont une incidence positive sur le sommeil profond et réparateur et donc sur la récupération.
C'est pourquoi les lunettes bloquant la lumière bleue sont si populaire parmi les geeks, les biohackers et maintenant les sportifs.

En alternative ou en complément ils existe d'autres options : on peut se supplémenter de patchs de mélatonine pour ajuster son rythme circadien. Nous avons également le sleep remedy un cocktail unique mise au point par le Dr. Kirk Parsley ancien Navy SEAL Ce produit à été fait l 'origine pour les opérationnels des forces spéciales qui évoluent dans un environnement sous haut stress et toxic, avec une un travail important alors que le besoin de s'endormir rapidement est capital.
Puis les techniques de luminothérapie se servant d'outils comme le re-timer. Son application permet notamment de contrer et de diminuer la problématique du décalage horaire, du changement de saison, des incidences sur la concentration, l'appareil cognitif, sur l'humeur et donc sur la performance physique.

Hervé Gonçalves